Israel Shamir

Ideas that will Derail the descent to Barbarity

Archives: French

Cadeaux de Pourim

Le premier ministre israélien est comme ce veau du proverbe russe : « Veau qui flatte tète deux mères ». Après sa rencontre fructueuse avec le président Trump, il a filé chez l’ennemi numéro des US, se jeter au cou de son bon ami le président Poutine, à Moscou la ville glacée, où il est toujours chaudement accueilli. Cette fois-ci, il est arrivé juste avant Pourim, la joyeuse fête juive où le[...]

La grande peur de la Russie

Révélation : j’ai rencontré des Russes. J’en ai trouvé une ce matin même sur mon chemin. Elle m’a apporté le café. Il se passe des choses tellement dingues, tellement dangereuses, à Moscou. J’ai bien peur que la CIA et la NSA en aient eu vent, et qu’ils puissent se servir de cette rencontre, même contre vous, cher lecteur. Vous avez pris connaissance d’un article d’Israël Shamir. Saviez-vous [...]

Envers et contre tout

On a toujours une impression d’étalage indécent, devant la bedaine flasque de Michael Moore, comme devant les parties génitales d’une dame d'âge mûr. Le gros  tas de viande aurait pu diriger la marche des vieilles peaux sans bonnet de chatte rose, son visage seul aurait suffi. En fait il ressemble à George Soros : même sale tronche obscène. Pour moi, son apparence devrait suffire à le plomber[...]

Quand Trump se fatigue pour rien

Le président Trump avait grassement payé son obole aux juifs. Il avait fait (presque) tout ce qu’ils voulaient pour leur Etat juif : promis de déménager l’ambassade US à Jérusalem occupée, ce qui légaliserait leur annexion de la ville sainte  et entériné leurs colonies illégales ; il leur avait donné des positions au sommet de son administration ; il a dit aux Palestiniens de renoncer à leurs[...]

L’ère Trump : du Yin au Yang

L’ascension de Donald Trump est bien plus qu’un changement de locataire de la Maison  blanche, au 1600, avenue Pennsylvania. C’est un basculement prodigieux du Yin au Yang, du paradigme féminin sombre au masculin éclatant, de Cybèle au Christ. L’impressionnante résistance au changement de régime suffit à prouver son importance exceptionnelle. C’est pour cette raison que la révolution de co[...]

La libération des esclaves

La victoire électorale de Trump a mis en branle des énergies et des bouleversements à une échelle sans précédent. Le monde en a été changé, au-delà de tout ce qu’on pouvait attendre de l’élection d’un président US. C’est tout récent, mais le Nouvel Ordre mondial a reçu une claque de première grandeur. On respire un air de liberté, comme si le vote avait brisé les chaînes de toute une générati[...]

Félicitations, les gars!

Quel bonheur, de s’être levés assez tôt pour suivre les dernières minutes de la course historique entre le champion des « déplorables » et la meilleure amie des banquiers, et de voir Trump en sortir vainqueur ! Merci Seigneur de m’avoir permis de voir toutes ces scènes, et qui plus est, depuis Jérusalem, où je me trouve en ce moment, au soleil. Et merci à nos amis américains, d’avoir remporté[...]

Je vous envie

Oui, je vous envie, citoyens américains. Pas pour votre puissance militaire, ou votre monnaie si éminente, non. Je suis jaloux de la chance que vous avez de pouvoir faire exploser la tutelle des Maîtres du Discours, le 8 novembre qui vient. Les Maîtres ont beau contrôler l’intégralité des médias dans le monde entier, décider ce que les gens ont le droit de penser et de dire depuis le Canada j[...]

Erdogan consolide son emprise

La Turquie est infatigable. Le président Erdogan consolide son pouvoir, en essayant de se débarrasser des interférences irritantes du Parlement. Il tente de réformer la Turquie dans le sens d’une république présidentielle, en assumant les pouvoirs d’un président américain. Il se voit calife, plaisante le peuple à Istanbu, et on l’appelle le sultan Erdogan. Et le putsch éventé de juillet a été[...]

Poker nucléaire

Si la plus grande partie de poker de tous les temps devait se terminer par une grandiose claque nucléaire, et si les survivants passaient en revue les causes de la Troisième Guerre mondiale, ils en mourraient de rire. La Troisième Guerre mondiale, ils l’auront  déclenchée pour sauver al Qaida. Oui, mon cher lecteur, l’oncle Sam a envahi l’Afghanistan pour punir al Qaida, et maintenant nous av[...]
Israel Shamir © 2016 Frontier Theme