Israel Shamir

The Fighting Optimist

De bonnes nouvelles depuis la Palestine, ou Un juif de moins !

traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier 

 

Deux bateaux, le Free Gaza [Libérez Gaza !] et le Liberty, avec à leur bord une quarantaine de militants de divers pays, ont atteint sans encombre la côte de la bande de Gaza assiégée. Ils sont passés à travers le blocus naval instauré par les Israéliens, apportant un message d’espoir, sans oublier quelques provisions pour les assiégés. Ce fut la conclusion loin d’évidente et attendue d’une entreprise audacieuse ; il y a, de cela, vingt ans, une tentative similaire se termina en catastrophe. En 1988, l’OLP mit en scène une tentative (non aboutie) de relier en bateau Chypre à Haïfa. Des hommes-grenouilles israéliens [frogmen attached ] fixèrent une mine sous la coque du bateau, le Sol Phryne, rebaptisé Exodus II, tandis qu’il mouillait dans le port de Limassol, ce, après avoir, la veille, mis une bombe dans la voiture de l’équipage, tuant trois de ses membres. Ce voyage avait été programmé de façon à coïncider avec les quarante ans de la Nakba et de la fondation d’Israël. Pendant vingt ans, personne ne mentionna plus cette tentative, ni personne ne tenta de réitérer le voyage suicidaire. Le présent voyage entendait marquer, quant à lui, le soixantième anniversaire de la Nakba : il a été couronné de succès.

 

C’est un événement heureux : nous devons être contents de l’arrivée des bateaux sains et saufs. Que l’on se souvienne de ces frêles esquifs, en compagnie du Granma et de l’Exodus, sinon de la Santa Maria de Cristophe Colomb, car ils ont accompli un exploit historique. Le siège de Gaza est en train de s’effondrer. Les autorités israéliennes ont déclaré qu’il n’était pas dans leur intention d’interférer avec les bateaux afin de ne pas leur faire de publicité. Mais les événements ont leur dynamique propre ; et nous pouvons espérer que les dirigeants israéliens ne pourront pas retrouver aussi facilement leurs mauvaises manières d’hier. Une petite manifestation peut aboutir à la révolution. Cette opération doit être étendue, il faut la multiplier : ce n’est plus deux bateaux, qu’il faut diriger sur Gaza, mais des milliers !

 

Nos félicitations aux hommes et aux femmes courageux qui ont piloté ces bateaux jusqu’aux côtes de Gaza. Et nos félicitation particulières à Uri Davis, un des militants de Free Gaza, qui a vu la lumière, de bien des façons différentes. Après avoir été, depuis toujours, un athée sans dieu, il est venu à Dieu, et il a embrassé l’Islam. Après avoir vécu longtemps seul, il a épousé une femme palestinienne, appartenant à la noble famille Husseini. Tous nos veux à Uri Davis ! Un juif de moins, et un célibataire de moins, d’un seul coup, d’un seul !!

 

Par sa triple bonne action, Uri Davis a apporté une cinglante réponse à son ami d’hier, Uri Avnery. Celui-ci, en effet, a écrit un article dans lequel il menace les Palestiniens : n’imaginez pas vivre avec les juifs dans un unique Etat, parce que les juifs préfèreront vous expulser, ou vous exterminer ! Notre ami John Spritzler a écrit une longue réplique à Avnery,

[http://spritzlerj.blogspot.com ], dans laquelle il écrit : « Cela ne diffère en rien d’un malfrat de la mafia donnant son « conseil d’ami » à un propriétaire d’échoppe, en l’avertissant des conséquences du non-paiement de la « protection » assurée par la Mafia. Ici, nous voyons Avnery laisser tomber son masque de « cher ami des Palestiniens » et rendre parfaitement claire sa position véritable : défiez le projet sioniste d’une souveraineté exclusivement juive sur la quasi-totalité de la Palestine, et nous nous unirons, tous autant que nous sommes, nous autres, les juifs, telle une « droite fasciste unie », pour vous chasser de Palestine ! »

 

Mais Uri Davis est arrivé, et il a envoyé une taloche dans la tronche à Avnery : si même lui, un parangon de l’athéisme juif, peut se convertir et embrasser les Palestiniens, non pas seulement dans un Unique Etat, mais dans une Unique Communauté croyant en un Dieu Unique, en une Famille Unique et en un Lit Unique, alors, pour sûr, la fermeté juive est en train de s’effondrer.

 

Israël est le seul endroit au monde où cela semble encore une étrangeté : aux Etats-Unis et en Russie, la majorité des mariages sont des mariages mixtes. Les juifs jettent leur judéité aux orties aussi vite que possible.

 

Inshallah, bientôt, il n’y aura plus suffisamment de juifs pour imposer le blocus naval!

 

Featured Posts

The Liberation of the Slaves

Donald Trump’s electoral victory unleashed pent-up tectonic energies on the unprecedented scale. The world has been changed, much more than ...

Read More

A Syrian Breakthrough

The Russians and their Syrian allies have cut the main supply line of the rebels to the north of Aleppo, ...

Read More

Evan El-Amin  /  Shutterstock.com

Les guerres de genre de H. Clinton

Est-ce que les hommes qui votent pour H. Clinton vont finir en enfer ? Je n'en suis pas sûr. Nous savons ...

Read More

If They Are Bombed - They Are Daesh

President Putin is a pirate, no less. In his declaration at the UN, he stole President Bush Jr’s copyrighted 2001 ...

Read More

Ryan Rodrick Beiler / Shutterstock.com

Autumn in Palestine

Autumn is beautiful in Palestine: overripe blue-green figs, unpicked pomegranates pecked by birds, heavy grapes turn red. Now is the ...

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Israel Shamir © 2016 Frontier Theme