Israel Shamir

Ideas that will Derail the descent to Barbarity

Un certain petit air de liberté dans l’air…

traduit de l’anglais par Marcel Charbonnier

 

« Les Grands-Bretons ne seront jamais des esclaves ! », affirme la chanson. Mais il ne faut jamais dire « jamais » ! Les Grands-Bretons étaient tellement libres qu’ils pouvaient chambrer la « Queen », « son régime fasciste » et le fait que « décidément, c’est pas un être humain », dans une chanson des Sex Pistols [http://www.poemhunter.com/song/god-save-the-queen-2/]. Mais ça, c’est du passé et, de toutes les manières, la Reine avait suffisamment d’humour pour inviter les Pistols au Palais.

 

Aujourd’hui, c’est différent. Un gentleman britannique, Mr Rowan Laxton, a regardé en direct à la télé les juifs déverser du napalm et du soufre sur de malheureux enfants de Gaza, comme le relate le quotidien israélien Ha’aretz :  [http://www.haaretz.com/hasen/spages/1067497.html].

 

« Ah, les sales juifs ! », s’est-il écrié, et je suis sûr que c’est ce que vous auriez fait, vous aussi. Il a été immédiatement arrêté et mis en examen pour « incitation à la haine religieuse ».

 

M. Laxton risque une peine de sept ans de prison fermes.

 

Que les principaux criminels de guerre israéliens (Olmert, Barak, Livni) n’aient rien de religieux, ça n’a guère d’importance. Les multiples identités des juifs (classe, race, religion, nation, état) servent à en protéger l’engeance tous azimuts. J’ai consulté certains blogs qui ont couvert cette info – les Rats de Bibliothèque (de droite) sont furieux contre Laxton :

http://www.bookwormroom.com/2009/02/08/the-rot-is-very-very-deep-in-england

Mentionnons, au passage, que peut leur chaut d’« inciter à la haine religieuse » : ils font référence ad libitum aux « sauvages musulmans » et « au nihilisme sanguinaire de l’Islam, qui n’est plus à démontrer ».

 

Sur les sites de gauche, comme celui-ci :

http://modernityblog.wordpress.com/2009/02/09/clarkson-thatcher-and-rowan-laxton/

Laxton est qualifié de « raciste » et quiconque prend sa défense, trouvant parfaitement justifié son coup de sang, se voit prié d’aller se faire voir ailleurs, par exemple (au hasard), sur le site du White Power. Ces « antiracistes » mentionnent également, en marquant leur désapprobation, le fait que Laxton a épousé une femme musulmane. Même son désir hautement louable de voir l’armée des assassins partir en fumée se voit requalifié de « désir d’assassiner chaque adolescent israélien, jusqu’au dernier ».

 

Les lois de la haine religieuse sont particulièrement bizarres. Tant que ce sont les juifs qui assassinent des chrétiens et des musulmans ou détruisent des églises et des mosquées, ces lois demeurent dormantes. Mais si vous voyez lesdits assassinats, alors les lois sortent de leur léthargie. Nous avons indiqué qu’une église, à Migdal ha-Emek, a été vandalisée par des juifs. Un quotidien russe a repris cette information. Un représentant de la communauté juive, en Russie, a porté plainte auprès du procureur général, contre le quotidien en question, au motif qu’un tel article « incite(rait) à la haine religieuse ». L’avocat général a rejeté la plainte juive, mais n’en doutez pas : cette attaque fera réfléchir à deux fois tous les journaux de Russie, avant de mentionner un quelconque méfait et, a fortiori, un quelconque crime, perpétrés par des juifs. Et pourtant, dans ce domaine, la Russie est moins inhibée que la plupart des pays.

 

Laxton a, par ailleurs, été licencié de son importante fonction au Foreign Office, son supérieur hiérarchique, le secrétaire aux Affaires étrangères David Miliband, qui est juif, n’ayant pas les idées aussi larges que la Reine. Si Laxton disait à propos d’un juif : « c’est pas un être humain », il serait probablement déporté à Guantanamo. L’histoire de son arrestation nous rappelle les horreurs que l’on a pu nous raconter au sujet des années 1930. L’homme est assis dans une salle de muscu, il voit des massacres de masse en train de passer en live à la téloche, alors, il s’écrie : « Sales assassins ! » et ses potes appellent le NKVD, ou la Gestapo… Il ne reste vraiment pas grand-chose de leur liberté à ces pauvres Grands-Bretons naguère encore si fiers d’eux. Ils ne peuvent même plus laisser libre cours à leur colère… Même pas dans leurs salles de muscu…

 

Les images de Gaza que vous avez pu voir sur votre télé avaient toutes été édulcorées ; on vous a épargné les horreurs réelles. Mais ce que vous avez bel et bien vu a été suffisamment violent pour briser les tabous. Les juifs ne se contentent pas de massacrer : ils veulent, de surcroît, que tout le monde ferme sa gueule, au sujet de leurs massacres. Mais ça ne marchera pas : il est tout à fait possible de démontrer l’iniquité de ces interdictions de l’ouvrir.

 

Oh, certes, tous les juifs n’ont pas bombardé Gaza…

 

Mais tous les Allemands – et pratiquement aucun Allemand aujourd’hui en vie – n’ont pas, non plus, un quelconque rapport avec quoi que ce soit de louche.

 

Et pourtant, il est parfaitement loisible de nourrir une « haine saine et virile » des Allemands, pour reprendre les propos d’Elie Wiesel [recommandant une telle attitude].

 

Cela ne pose aucun problème aux juifs d’écrire, dans le Jerusalem Post :

http://www.jpost.com/servlet/Satellite?pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull&cid=1228728178155 :

« Ce sont les Norvégiens eux-mêmes qui ont raflé les juifs, puis les ont dépouillés, avant de les expédier à Auschwitz ! » A ce que je sache, personne n’a gueulé : « Wot ! Tous les Norvégiens !? »

 

Le président du Jewish Board of Deputies [une sorte de Crif à la sauce à la menthe, ndt], David Saks, n’a pas hésité à écrire : « Les Palestiniens sont obsédés par le – que dis-je, ils sont les prisonniers volontaires du – culte islamiste de la mort ».

 

Mais il est vrai que c’est d’une manière quotidienne que les Palestiniens sont roulés dans la merde…

 

Chez les Américains, c’est une routine de faire observer que les Suisses sont un peuple

http://wonkette.com/406396/nation-of-cowards-tax-cheats-and-fugitive-financiers

de lâches, de fraudeurs du fisc et de financiers en cavale – et pourtant, à ce que je sache, nulle loi anti-haine du gouvernement suisse n’est jamais entrée en action ?

 

Ils proposent aussi de brûler vifs les Français jusqu’au dernier

http://www.petitionspot.com/petitions/killfrench

et pourtant, les Français s’en tamponnent le coquillard…

 

Si M. Laxton criait « Enculés de Yankees ! », tout le monde s’en battrait l’œil, y compris les Yankees.

 

Apparemment, la guerre contre Gaza a fait voler en éclats quelque valve de sécurité vitale dont se servaient les juifs. Fut-ce quand ils ont déversé du phosphore blanc sur les écoles ? Ou alors, quand ils ont eu recours à leurs sophismes habituels afin de tenter de démontrer que tuer des civils à Gaza ne pose strictement aucun problème, tandis que tuer un juif, c’est un crime ? Ou bien est-ce quand nous avons appris qu’ils empêchaient même aux macaronis de pénétrer dans la bande de Gaza, suivant en cela leur penchant à coller les Palestiniens au régime jockey ?

 

Tout cela, vous ne risquiez pas de l’apprendre en lisant votre canard dont le proprio est juif, ni en regardant votre chaîne de téloche alimentée en bobards par une maison de prod’ juive. Non, la différence, c’est que jamais le hiatus entre l’opinion publique et les positions officielles des gouvernements n’avait été aussi flagrant. Des masses d’Européens,

http://www.haaretz.com/hasen/spages/1063092.html

d’Américains, de Russes sont en colère, à juste titre. Ils sont en colère parce que la crise économique est en passe de détruire leur mode de vie. Ils sont en colère parce qu’ils ont assisté aux massacres à Gaza. Ces deux motifs de colère mènent à un seul et même coupable. Il y a plus de milliardaires juifs que de milliardaires de toutes les autres races, de tous les autres pays et de toutes les autres obédiences religieuses réunis. Ils ont plus de fric, qu’ils ont retiré de leurs opérations financières, que quiconque. Et maintenant, voici qu’ils en reçoivent encore, à pleines louches, de la part de l’Etat. Leur prêchi-prêcha contre le racisme leur est revenu en pleine tronche, à Gaza.

 

Les élites ont conscience de cette colère difficilement contenue. Récemment, à Davos, le Premier ministre turc a rivé son clou à ce criminel de guerre de président israélien, après quoi, il a claqué la porte, rentrant dans son pays, où il a été accueilli en héros par des milliers de manifestants enthousiastes. N’importe quel Premier ministre, n’importe quel président – y compris le président Obama – seraient reçus en héros par des foules immenses, dès lors qu’il dirait aux juifs d’aller se faire voir ailleurs.

 

Les juifs ne savent jamais quand il faut s’arrêter. Il est vrai que c’est cette attitude qui les a portés au sommet. Les rêves les plus fous des Sages de Sion sont devenus réalité. Mais s’il est concevable qu’il soit difficile de se hisser au sommet de la société, il est quasiment impossible de s’y maintenir indéfiniment. Aujourd’hui, les juifs tournent déjà les épaules à la position souveraine où se trouvait l’Eglise catholique à l’époque où Voltaire en appelait à écraser l’infâme. Il y a comme un petit air de liberté, qui flotte dans l’air…

 

Il a suffi de dire « basta ! » à la Secrétaire d’Etat Hillary Clinton pour devenir la coqueluche du Moyen-Orient. C’est ainsi qu’on peut remporter des élections, conquérir la gloire et résoudre des problèmes. De cette manière, même la crise économique peut être résolue par les peuples, les doigts dans le nez. La Grande-Bretagne a besoin de quelqu’un comme ce M. Lexton au poste de Premier ministre ; elle a besoin d’un homme qui devienne furieux en assistant à un génocide. Et qui ose dire ce qu’il pense.

 

Featured Posts
Evan El-Amin  /  Shutterstock.com

Les guerres de genre de H. Clinton

Est-ce que les hommes qui votent pour H. Clinton vont finir en enfer ? Je n'en suis pas sûr. Nous savons ...

Read More

If They Are Bombed - They Are Daesh

President Putin is a pirate, no less. In his declaration at the UN, he stole President Bush Jr’s copyrighted 2001 ...

Read More

A Syrian Breakthrough

The Russians and their Syrian allies have cut the main supply line of the rebels to the north of Aleppo, ...

Read More

Ryan Rodrick Beiler / Shutterstock.com

Autumn in Palestine

Autumn is beautiful in Palestine: overripe blue-green figs, unpicked pomegranates pecked by birds, heavy grapes turn red. Now is the ...

Read More

The Liberation of the Slaves

Donald Trump’s electoral victory unleashed pent-up tectonic energies on the unprecedented scale. The world has been changed, much more than ...

Read More

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Israel Shamir © 2016 Frontier Theme